Groupement des Animateurs en Gérontologie (GAG) - Forum de discussions, partage d'informations
BPJEPS ou diplome de niveau 4 de MFR ?

Mer 15 Juil - 16:17 par Amelina21

Bonjour,
en cours de réorientation après des années dans l'enseignement, j'ai deux formations qui s'offrent à moi dans ma région : soit le diplôme de niveau 4 "animateur en gérontologie" dans une mfr, soit un BPJEPS option Loisirs tous publics. Personnellement je préfèrerais suivre la formation de la MFR car elle est dirigée vers les personnes âgées (je n'ai qu'une expérience de 3 …

Commentaires: 18

Question sur DEJEP

Ven 25 Avr - 9:24 par GAG

Diplôme DEJEPS
Par carorafelia le 01/04/14 - 10:50

Bonjour à tous, je suis animatrice en EHPAD depuis 10 ans avec le diplôme du BEATEP. Je souhaiterai évoluer en passant le diplôme du DEJEPS. Mais avant de me lancer je voudrai savoir en quoi consiste exactement le travail d'un animateur DEJEPS? où puis je exercer? Et y a t il des offres d'emploi pour ce diplôme? 


N'hésitez pas à me …


Commentaires: 16

vae bpjeps

Lun 1 Mai - 18:15 par sabrinadu34

Je suis en train de faire ma VAE pour le BPJEPS animation sociale, je suis animatrice en EHPAD depuis 4 ANS 1/2... je suis A.S de formation...
Qui pourrait me donner des conseils ?? je vais finir de remplir mon dossier dans un mois je pense..

Commentaires: 1

vae bpjeps

Dim 14 Mai - 12:28 par sabrinadu34

Pour rajouter à mon dossier VAE  BPJEPS animation sociale, ma formatrice me demande de parler du CVS... j'ai raconté ce que je savais, selon  les résumés de nos réunions... elle me demande de plus raconter "mon implication"... je n'ai pas d'idée pour raconter plus l'implication de l'animatrice ?? pouvez vous m'orienter..

merci !!

Commentaires: 5

devenir animatrice

Jeu 13 Avr - 10:19 par Alexoo

Bonjour, 

Aide médico psychologique, j'exerce depuis 6 ans dans une unité cognitivo comportementale où ma fonction première est de mettre en place des animations afin de canaliser les troubles du comportement.
Je souhaite me consacrer uniquement à l'animation. Est -il possible de passer par la validation des acquis pour parvenir à un diplôme d'animation?
Si quelqu'un a fait cette …

Commentaires: 2

le permis D est-il un plus sur mon CV ?

Mer 24 Aoû - 7:33 par BOULANGER

Bonjour,

J'ai la possibilité de passer le permis D avec Pôle emploi. Est-ce utile et un avantage de le posséder?
 
Merci de vos remarques.
Bonne journée JMarc

Commentaires: 6

animateur en maison de retraite

Sam 18 Fév - 16:42 par genevieve

Bonjour à tous et à toutes

Titulaire d'un DUT carrières sociales, je viens d'obtenir un DEJEPS en décembre 2016 et je recherche un emploi d'animateur auprès des personnes âgées dans les Bouches du Rhône plus exactement à Marseille...J'ai l'impression que malgré la vingtaine de CV avec lettres de motivation envoyés, les emplois se font rares...Avez vous des pistes à me conseiller? Sad


Commentaires: 0

correspondance diplôme animation dans FPH

Mer 12 Oct - 10:00 par ML80

Bonjour , a quel diplôme correspond le grade d'animateur principal 2ème classe ?
BP ou un DE JEPS ?
Ceci est encore très flou dans la fonction publique hospitalière et je n'ai pas trouvé de texte  faisant le lien entre les grilles de salaires et les diplomes ?
pouvez-vous m'éclairer ?
Merci d'avance

Commentaires: 1

DEFA catégorie A FPH

Jeu 17 Nov - 13:15 par Céline LB

Bonjour,
quelqu'un a t-il entendu parlé de ce qu'est devenu le projet de promouvoir les DEFA de la FPH en catégorie A? Le projet devait être étudié fin 2015 pour une validation février 2016.
merci

Commentaires: 2

Sondage
Galerie



TEMPS DE PREPARATION DE VOS ACTIVITES ET/OU INTERVENTIONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TEMPS DE PREPARATION DE VOS ACTIVITES ET/OU INTERVENTIONS

Message par katell78 le Lun 29 Sep - 20:06

Bonjour !

Je souhaite avoir votre avis sur THE sujet qui semble parfois "coincer": le temps de préparation de vos activités, interventions, le temps consacré à l'administratif (traçabilité entre autre), celui nécessaire à la prise de contacts avec des partenaires éventuels, intervenants, soignants pour tenter de "fonctionner" ensemble,  etc. Bref tout ce qui se fait en amont de l'"activité" même.
Quelle proportion de votre temps de travail global estimez-vous nécessaire pour cela ? De quel temps disposez-vous réellement ? Comment répartissez-vous ce fichu temps INDISPENSABLE ?  Rolling Eyes
Top chrono à vos clavier ! Merci à tous.   Wink
avatar
katell78

Messages : 14
Date d'inscription : 30/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: TEMPS DE PREPARATION DE VOS ACTIVITES ET/OU INTERVENTIONS

Message par Jean-François le Mer 8 Oct - 12:11

Bonjour, Je suis le directeur de Théraloisirs et je vous confirme qu'une activité avec les personnes âgées, ça se prépare et surtout ça s'anticipe car faire venir les personnes âgées à votre activité ne va pas de soi. A mon sens il faut que vous conserviez un minimum 1/2 journée pour vous organiser. Lorsqu'on se forme et avec l'expérience on gagne aussi du temps.

Jean-François

Messages : 18
Date d'inscription : 12/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: TEMPS DE PREPARATION DE VOS ACTIVITES ET/OU INTERVENTIONS

Message par EmilieM le Mer 8 Oct - 20:08

Bonjour,
je n'ai jamais compté. Pourtant la question de la répartition du temps de travail est trés intéressante !
Ta question est compliquée car cela dépend aussi de notre temps réel de travail, si on est à temps plein ou à temps partiel, si on est sur un projet nouveau, ou si l'expérience a dèjà un certain rodage; ca varie également si on bosse seul ou si on a la chance d'être une petite équipe -ou les responsabilités et les projets peuvent logiquement être partagés-, des demandes de l'institution (par exemple, si des demandes administratives précises nous sont demandées: évaluation régulière et détaillée par exemple).

Je ne veux pas te donner une information à la louche; je vais essayer de prendre des notes et te faire un retour dans quelques semaines...approximatif!

EmilieM

Messages : 175
Date d'inscription : 15/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: TEMPS DE PREPARATION DE VOS ACTIVITES ET/OU INTERVENTIONS

Message par GAG le Ven 10 Oct - 8:40

Bonjour,

Question intéressante, donc réponse complexe qui doit prendre en compte plusieurs aspects !

Tout d'abord, effectivement, être animateur, ce n'est pas passer 100 % de son temps auprès du public. Une fois que cela est dit, le delta est important entre 99 % et 1%... Le premier point à prendre en compte, c'est déjà la nature de votre poste. Derrière le statut d'animateur, il y a plusieurs réalités et donc positionnements. Un animateur sur des missions de coordination sera moins présent sur le "terrain" qu'un animateur dit "technicien". Logique, mais là encore, cela ne donne pas de proportion, et l'animateur coordonnateur doit impérativement conserver un contact avec le public, sans quoi il ne peut jouer son rôle correctement.

Commençons par un animateur technicien, qui travaille dans une équipe de plusieurs animateurs, encadrée par un responsable d'animation. Dans ce cas, la proportion de temps de préparation et travail en équipe doit représenter entre un peu moins de 10 et à environ 20% de son temps, soit 3 à 8 heures par semaine, ce qui représente plus ou moins une heure par jour. L'idée ? Travailler ses supports, assurer l'évaluation des activités et échanger avec les autres acteurs de l'équipe ou des autres services quand nécessaire. Descendre en dessous de ce ratio est dangereux, car le suivi ou la préparation s'en ressentira invariablement. Au-delà, c'est la qualité d'accompagnement qui en souffrira : préparer la salle, accompagner les personnes, animer, les contacts individuels, les échanges avec les familles, tout cela demande de la disponibilité ! La majorité du temps doit permettre d'être disponible et de mener une action quotidienne de proximité. Il ne faut pas par contre sous-estimer le temps qui doit être consacré à la formation et à l'implication de l'agent dans le projet institutionnel (réunion d'information, groupe de travail...). Tout cela mis bout à bout, cela représente déjà un temps conséquent. Ces heures doivent être prises sur des temps où les résidents sont occupés par autres choses (par exemple, les repas de midi et de repos qui s'en suit par exemple), pas à 15 h 00 !

Pour l'animateur coordonnateur de cette même équipe, les contraintes d'organisation seront plus importantes, mais tout ne relève pas de "l'administratif", terme souvent péjoratif dans la bouche d'un animateur (vous avez employé le terme "fichu" je crois pour le qualifier , non ? Very Happy  ). La  rédaction des plannings, le suivi, les phases de recrutement, les entretiens d'évaluation, les préparations de bilan et bien d'autres choses rentrent effectivement dans ce cadre. Mais tout un pan du travail consiste à mobiliser des partenaires extérieurs ou à développer les liens interservices, et ce n'est pas de "l'administratif", il s'agit bien d'animation... Le lien  direct avec le public est aussi très important : animer certaines séquences, organiser des ateliers d'expression sur des thèmes diverses, participer aux différents projets, développer les relations avec les familles...
Difficile de quantifier des proportions concrètes, tant suivant les périodes le travail diffère. Mais on peut raisonnablement identifier les ratios suivants  (il s'agit d'un exemple très simple, qui n'est pas un concept ou une "modélisation", juste d'une illustration simple !) :
- 15 % du temps organisation du service (planning, calendrier des activités, contact avec les intervenants, suivi factures, téléphone...), soit 4 à 5 heures d'un temps plein par semaine
- 15 % communication (diffusion d'informations, rencontre), soutien pédagogique.
- 15 % réunion (préparation, réunion, CR, hiérarchie)
- 20 % présence avec le public (individuel et collectif compris) minimum, soit 7 heures par semaine.
- 15 % présence avec les partenaires (bénévoles, interservices, réseaux extérieur)
- 15 % adaptation, participation supplémentaire aux activités, sorties, dossiers urgents, gestion de l'imprévu, relationnel individualisé...

Ce volant d'adaptation est nécessaire, tout comme le respect d'un équilibre entre chaque type d'intervention. Bien entendu, des temps se chevauchent, rien n'est hermétique (on peut travailler avec les bénévoles et les résidents en même temps), et je le redis, cette présentation reste volontairement très "simpliste" !

 Très souvent, part attrait personnel, on favorise certaines actions par rapport à d'autres. C'est humain et naturel, ce sont l'expérience, la formation et beaucoup d'humilité et de recul sur soi qui permettront d'envisager de poursuivre un travail équilibrée.

Entre ces deux situations, très structurées et par forcément représentatives de la majorité des situations observées dans le secteur, c'est une adaptation personnelle résultant du contexte institutionnel, de sa personnalité, de ces compétences et de sa capacité à convaincre sa direction des orientations à donner au service animation qui sera mise en place. Dites-vous bien qu'un poste d'animateur n'est pas tout a fait un poste comme les autres : il induit de la stratégie et de la réflexion, pour trouver un équilibre entre le meilleur exercice possible et un idéal que l'on atteint jamais. Il est important d'être indulgent avec soi-même et avec les autres, et de se fixer des objectifs progressifs et réalisables. L'institution ne vous reconnaît pas ? Ne cherchez pas à vous imposer d'un coup, mais progressivement ! Vous avez au contraire de gros moyens ? Dites-vous bien que vos responsabilités sont importantes, et que cela doit durer et qu'il faut être encore plus efficace que des collègues qui travaillent avec rien ou presque ! être pragmatique dans la méthode n'interdit pas cependant l'ambition, attention ! La vision doit être idéaliste ou utopique, c'est la méthode qui doit être efficace, ne confondons pas... L'organisation du travail est donc un outil à mettre au service de la réalisation de nos objectifs humanistes. Elle doit être tendue vers l'offre du meilleur accompagnement possible. 

Il est important de ne pas s'enfermer dans un bureau, parfois par contrainte institutionnelle, parfois par confort personnel. La préparation d'une activité ne doit pas par principe dépasser son temps de réalisation avec les participants ! N'oubliez jamais que la richesse est dans la public, et que l'extrême qualité d'un support ne doit pas passer avant l'implication des résidents. Créer des supports de jeux ou pédagogiques, cela peut devenir un métier, mais par exemple préparer pendant 2 heures des activités qui vont durer 1 heure, ce n'est pas cohérent et cela vous expose à des remarques justifiées. Bien entendu, quelques actions peuvent être plus soignées que d'autres, l'important étant d'avoir une vision globale. Un support créé pendant 4 heures sur ordinateurs peut alimenter plusieurs séances et dans plusieurs endroits. Dans ce cas, pourquoi pas. Mais attention, ce repère "temps de préparation-temps de réalisation" est un excellent indicateur sur la pertinence de l'utilisation de votre temps. 

De même l'évaluation d'une activité ne doit pas durer plus  ou moins de 10 minutes. Beaucoup d'animateurs ne passent pas cette phase, un certains nombre y consacrent trop de temps... Pas simple, mais en ayant ces principes simples en tête, on y voit plus clair. Je n'irai pas plus, l'évaluation étant encore un autre sujet...

Enfin, si on vous impose des tâches "administratives" que vous trouvez inutiles et fastidieuses, il vous appartient de mettre en place une stratégie pour que la situation évolue favorablement. Le refus, l'opposition frontale ne sont pas obligatoirement les solutions les plus efficaces. à vous de réfléchir au cas par cas. L'animateur est un acteur de changement, d'évolution, de prise en compte des attentes pour favoriser l'adaptation de l'environnement. Ce n'est pas un simple exécutant d'atelier stéréotypé utilisant des recettes de cuisine formatées...

Dernier point : pour ce qui est du temps de préparation des activités elles-mêmes, Culturavie arrive très vite pour vous donner des moyens supplémentaires !

Cordialement,

_________________
Le GAG
avatar
GAG
Contributeur actif
Contributeur actif

Messages : 534
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 17
Localisation : France

http://www.forumdugag.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TEMPS DE PREPARATION DE VOS ACTIVITES ET/OU INTERVENTIONS

Message par mdrcn le Ven 10 Oct - 10:18

bravo et merci pour cette analyse ;
Effectivement notre métier "n'est pas tout à fait un métier comme les autres" et je suis d'accord à 100 % sur la notion de stratégie et de réflexion.
Quand  en 2002, je suis embauchée, en tant qu'animatrice-coordinatrice dans l'ehpad dans lequel je travaille actuellement, c'est dans un contexte un peu particulier : je prenais la suite de l'animatrice titulaire décédée.
J'ai assez vite compris qu'il était nécessaire d'être stratège et "d'apprivoiser" (le terme va peut être choquer mais c'est mon ressenti par rapport à cette situation) les résidents (qui restaient pour la plupart sur le souvenir de la précédente animatrice) et surtout l'ensemble du personnel, direction comprise.
je me suis donc organisée en conséquence, avec les moyens matériels, humains et financiers en ma possession pour aboutir à une répartition de mes tâches proche de ce qui est noté dans le message du gag.
animatricement

mdrcn

Messages : 7
Date d'inscription : 01/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: TEMPS DE PREPARATION DE VOS ACTIVITES ET/OU INTERVENTIONS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum