Groupement des Animateurs en Gérontologie (GAG) - Forum de discussions, partage d'informations
Derniers sujets
» formatin continue BAPAG?
par annabelle61 Mer 21 Juin - 22:44

» Offre d'emploi animateur EHPAD Finistère
par GAG Mer 21 Juin - 21:10

» CNAAG 2017 PROGRAMME 2EME ANNONCE
par bernard.hervy Mar 20 Juin - 10:23

» CNAAG 2017 PROGRAMME 1ERE ANNONCE ET ENQUETE
par bernard.hervy Mar 20 Juin - 9:23

» Partie 2 VAE BPJEPS animation sociale
par yvesc Sam 10 Juin - 21:26

» BPJEPS ou diplome de niveau 4 de MFR ?
par yvesc Sam 10 Juin - 20:54

» vae bpjeps
par yvesc Sam 10 Juin - 20:43

» vae bpjeps
par yvesc Sam 10 Juin - 20:40

» Recherche employeur, Clermont-Ferrand
par Héloïse Sam 10 Juin - 13:48

BPJEPS ou diplome de niveau 4 de MFR ?

Mer 15 Juil - 16:17 par Amelina21

Bonjour,
en cours de réorientation après des années dans l'enseignement, j'ai deux formations qui s'offrent à moi dans ma région : soit le diplôme de niveau 4 "animateur en gérontologie" dans une mfr, soit un BPJEPS option Loisirs tous publics. Personnellement je préfèrerais suivre la formation de la MFR car elle est dirigée vers les personnes âgées (je n'ai qu'une expérience de 3 …

Commentaires: 16

vae bpjeps

Lun 1 Mai - 18:15 par sabrinadu34

Je suis en train de faire ma VAE pour le BPJEPS animation sociale, je suis animatrice en EHPAD depuis 4 ANS 1/2... je suis A.S de formation...
Qui pourrait me donner des conseils ?? je vais finir de remplir mon dossier dans un mois je pense..

Commentaires: 1

vae bpjeps

Dim 14 Mai - 12:28 par sabrinadu34

Pour rajouter à mon dossier VAE  BPJEPS animation sociale, ma formatrice me demande de parler du CVS... j'ai raconté ce que je savais, selon  les résumés de nos réunions... elle me demande de plus raconter "mon implication"... je n'ai pas d'idée pour raconter plus l'implication de l'animatrice ?? pouvez vous m'orienter..

merci !!

Commentaires: 5

devenir animatrice

Jeu 13 Avr - 10:19 par Alexoo

Bonjour, 

Aide médico psychologique, j'exerce depuis 6 ans dans une unité cognitivo comportementale où ma fonction première est de mettre en place des animations afin de canaliser les troubles du comportement.
Je souhaite me consacrer uniquement à l'animation. Est -il possible de passer par la validation des acquis pour parvenir à un diplôme d'animation?
Si quelqu'un a fait cette …

Commentaires: 2

le permis D est-il un plus sur mon CV ?

Mer 24 Aoû - 7:33 par BOULANGER

Bonjour,

J'ai la possibilité de passer le permis D avec Pôle emploi. Est-ce utile et un avantage de le posséder?
 
Merci de vos remarques.
Bonne journée JMarc

Commentaires: 6

animateur en maison de retraite

Sam 18 Fév - 16:42 par genevieve

Bonjour à tous et à toutes

Titulaire d'un DUT carrières sociales, je viens d'obtenir un DEJEPS en décembre 2016 et je recherche un emploi d'animateur auprès des personnes âgées dans les Bouches du Rhône plus exactement à Marseille...J'ai l'impression que malgré la vingtaine de CV avec lettres de motivation envoyés, les emplois se font rares...Avez vous des pistes à me conseiller? Sad


Commentaires: 0

correspondance diplôme animation dans FPH

Mer 12 Oct - 10:00 par ML80

Bonjour , a quel diplôme correspond le grade d'animateur principal 2ème classe ?
BP ou un DE JEPS ?
Ceci est encore très flou dans la fonction publique hospitalière et je n'ai pas trouvé de texte  faisant le lien entre les grilles de salaires et les diplomes ?
pouvez-vous m'éclairer ?
Merci d'avance

Commentaires: 1

DEFA catégorie A FPH

Jeu 17 Nov - 13:15 par Céline LB

Bonjour,
quelqu'un a t-il entendu parlé de ce qu'est devenu le projet de promouvoir les DEFA de la FPH en catégorie A? Le projet devait être étudié fin 2015 pour une validation février 2016.
merci

Commentaires: 2

rencontre ANIMATEURS

Jeu 1 Déc - 14:17 par BONNEVIDE Céline

Bonjour à tous,

Je souhaiterai savoir si  il existe une structure (association, amicale .......) qui propose aux animateurs de se rencontrer et partager des moments d'échanges.
Si oui je suis intéressé de rentrer en contact avec vous afin de partager cette expérience.
Merci
Céline

Commentaires: 1

Sondage
Galerie



Présence aux relèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présence aux relèves

Message par steflyon le Jeu 9 Juin - 11:46

Bonjour,
Je suis à la recherche de renseignements concernant la CNIL sur la présence de l'animateur lors des relèves. 
Il m'a été dit aujourd'hui que la CNIL refuse cette présence, tout comme la présence du psychologue aux relèves, car la CNIL l'interdisait. 
Jusqu'à ce jour et depuis pas mal d'années, j'ai toujours assisté aux relèves en présence des cadres de santé des ide, des as et ce sans problème.
Est ce quelqu'un en sait plus?

Bonne journée.

Stef

steflyon

Messages : 2
Date d'inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présence aux relèves

Message par EmilieM le Jeu 9 Juin - 22:57

Ce cas m'est arrivé dans une structure, ce n'était pas le CNIL qui était mis en avant, l'argument était que la présence de l'animateur aux transmissions était inadaptée (pas nécessaire, m'avait on dit!). J'avais argumenté en me basant sur une situation que j'avais rencontrée ou la non-communication avec l'équipe m'avait amenée a accompagner une personne sur une activité, alors que celle ci était vue comme agressive par l'équipe. Une soignante avait immédiatement retiré ce monsieur du groupe, j'en avais reparlé avec elle. Le soir même, j'écrivais un mail factuel en copie à toute la direction, argumentant que mon absence aux relèves me mettait dans des situations délicates et potentiellement dangereuses pour les résidents. Je n'ai jamais eu de réponses, j'étais sur un poste en bouche trou , ceci peut expliquer cela; mais il semble aussi que la position non soignante de l'animateur était vue comme à part de l'équipe, et non incorporée dans une logique interdisciplinaire...

J'ai cherché un peu sur le net quand à votre situation, je n'ai pas trouvé de textes stipulant que des directives du CNIL interdisaient la participation du personnel non soignant aux transmissions.
Il y a par contre des directives pour l'accés au dossier patient de tiers, c'est a dire des personnes extérieures à la structure, des parents, amis.

Selon la personne qui vous a indiqué que le Cnil interdisait la participation de l'animateur et du psychologue aux réunions d'équipe (cadre, direction), il va falloir tenter de pouvoir éclaircir ce point avec lui. J'imagine que votre collègue psychologue est aussi ennuyé que vous, vous êtes 2 a rencontrer cette situation!
Argumentez, le premier me venant est que vous êtes quoi qu'il en soit tenu au secret professionnel, qu'il s'agisse de la situation médicale, sociale, ou financière de la personne...

Sinon, j'ai trouvé ce document de la HAS, relevant une carto des risques concernant la maltraitance/bientraitance. La partie qui concerne la communication de l'équipe pourrait soutenir votre argumentaire.

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2012-10/bientraitance_-_guide_carto_risques.pdf

EmilieM

Messages : 174
Date d'inscription : 15/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présence aux relèves

Message par GAG le Ven 10 Juin - 10:29

Bonjour, 

C'est un débat ancien, mais qui malheureusement subsiste encore...

Il existe cependant un véritable moyen de couper court à tout cela, en mettant du sens dans les pratiques de chacun.

Ce qui est important, ce n'est pas que l'animateur participe aux "transmissions des soignants", mais qu'un temps d'échange interdisciplinaire existe... L'idéal est qu'il soit clairement identifié, éventuellement en liaison avec les transmissions, mais avec des "règles" claires et définies. 

Un animateur qui va à des "transmissions soignantes" perd en général beaucoup de son temps pour attendre de poser une problématique plus globale, intégrant la dimension sociale. Il se heurte aussi a des enjeux de pouvoir, souvent complètement illusoire ou constitué sur des représentations basiques et stériles (nombre d'agent, aura du médical, primauté du soin sur les autres...). 

La culture et le projet de l'établissement doit viser l'interdisciplinarité et définir les moyens pour qu'elle se concrétise. 1 à 2 temps par semaine sont déjà très largement suffisant (2 temps par mois peuvent aussi faire l'affaire, avec des contacts directs avec l'IDE par exemple pour des questions urgentes) pour opérer une régulation entre les soignants et les animateurs. Cela peut donc se faire dans le cadre d'une réunion de transmissions intégrant cet objectif ou, encore mieux, dans un temps dédié, se déroulant dans une salle de réunion (neutre, et non dans LA salle des soignants)...

Comme toute démarche d'animation et de projet, il faut en tout cas poser les bases du sens et structurer un temps où les objectifs sont clairs pour tous. Vouloir "s"intégrer" sur un temps sans en faire évoluer l'essence nous conduit souvent à rencontrer de réelles difficultés... Et n'oublions pas que le travailler ensemble dépend d'une volonté mais aussi d'outils que l'on partagent et de temps que l'on structure. Prendre de la distance avec le cadre pour redéfinir un espace de rencontre, c'est souvent une stratégie payante, et cela prend les freins à contre-pied. 

Par contre, effectivement, le partage d'infos ne doit pas être interdit sous des prétextes alambiqués... Nous sommes effectivement tenus au secret professionnel, et beaucoup de choses peuvent être échangés qui ne relèvent pas stricto sensu du secret médical...

_________________
Le GAG
avatar
GAG
Contributeur actif
Contributeur actif

Messages : 533
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 17
Localisation : France

http://www.forumdugag.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présence aux relèves

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum